BAZAINE (J.)


BAZAINE (J.)
BAZAINE (J.)

BAZAINE JEAN (1904- )

Radieuse et tourmentée à la fois, telle apparaît l’œuvre de Jean Bazaine. Radieuse parce qu’elle exprime son accord avec le monde et son émerveillement. Tourmentée parce qu’y transparaît ce partage très conscient de son époque entre l’intelligence et l’émotion. Dans Exercice de la peinture , Paris, 1973, il analyse sa démarche et présente la peinture comme une poursuite de la liberté. Comment, pour un homme d’une grande culture, concilier une conception exigeante de la peinture et l’admiration devant les spectacles de l’univers? Bien que les mots «abstraction» et «figuration» ne puissent définir à eux seuls telle ou telle forme d’art, l’œuvre de Bazaine se situe aux confins de ces deux termes. Toute peinture, selon lui, est abstraite: le peintre tire son art de lui-même, c’est-à-dire de son émotion devant le monde. «Refuser systématiquement le monde extérieur, c’est renier sa propre chair, c’est se refuser soi-même, c’est une sorte de suicide. La peinture n’a jamais eu pour but de représenter le monde, de le copier, mais de l’inventer perpétuellement, de retrouver sa géométrie secrète, son sens profond.» Le peintre doit s’incarner dans sa peinture. À ses débuts, il y a quelque chose de poudré dans sa couleur; les formes sont fondues dans un clair-obscur qui seul les met en valeur. Ce ne sont pas les touches dégradées de Cézanne ni les modulations étranges de Bonnard; mais il a regardé ces deux maîtres, attentifs tous deux à rendre sensible la forme par la couleur; il les admirera toujours. Il réalise ensuite de vives architectures colorées. Des traits incisifs balafrent d’abord la toile. Plus contenus, maîtrisés, ordonnés dans une même direction, ils enchâssent bientôt les couleurs, ce qui rappelle son amour et sa science du vitrail (il a composé notamment des vitraux pour le chœur de l’église Saint-Séverin à Paris). Ce cadre disparaît enfin, et les tons jouent seuls. La peinture de Bazaine ne nous montre pas tant la nature que les mouvements de la nature, transposés en jaillissements de rouges et de bleus, d’azurs et de violets. Les dessins et les aquarelles, d’une texture très fine, aident à suivre le travail du peintre, et l’éclairent. L’univers de Bazaine est là, dans les plus petites dimensions: ce bonheur de transcrire et de fixer les vibrations, les ondes, les molécules naissantes.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bazaine — is a surname, and may refer to:* Pierre Dominique Bazaine (1786 1838), French mathematician and military engineer * Adolphe Bazaine (1809 1893), French railway engineer * François Achille Bazaine (1811–1888), French military officer * George… …   Wikipedia

  • BAZAINE (F. A.) — BAZAINE FRANÇOIS ACHILLE (1811 1888) maréchal de France Après avoir servi en Algérie et en Espagne, Bazaine commande une brigade pendant la guerre de Crimée. En 1855, il est nommé général de division et gouverneur de Sébastopol. Au cours de la… …   Encyclopédie Universelle

  • Bazaine — ist der Name folgender Personen: François Achille Bazaine (1811–1888), Marschall von Frankreich Jean René Bazaine (1904–2001), französischer Maler Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselbe …   Deutsch Wikipedia

  • Bazaine —   [ba zɛn],    1) François Achille, französischer Marschall (seit 1864), * Versailles 13. 2. 1811, ✝ Madrid 24. 9. 1888; als General am Krimkrieg und am italienischen Krieg (1859) beteiligt, befehligte die französische Expedition in Mexiko (1863… …   Universal-Lexikon

  • Bazaine — Bazaine, Franç. Achille, geb. um 1810, trat 1831 als Freiwilliger in die französische Armee u. diente 1832 als Unteroffizier in Afrika; 1835 wurde er Lieutenant u. machte mit der französischen Hülfsdivision in Spanien die Feldzüge in Catalonien… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Bazaine — (spr. basǟn ), François Achille, frau;. Marschall, geb. 13. Febr. 1811 in Versailles, gest. 28. Sept. 1888 in Madrid, trat 1831 in die Armee ein, kämpfte in Algerien sowie in Spanien gegen die Karlisten und erhielt im Krimfeldzuge den Rang eines… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Bazaine — (spr. basähn), Franç. Achille, franz. Marschall, geb. 13. Febr. 1811 zu Versailles, nach der Einnahme von Sewastopol 1855 Divisionsgeneral, machte 1859 den ital. Feldzug mit, 1863 67 Oberbefehlshaber des franz. Expeditionskorps in Mexiko, wo er… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Bazaine — (François Achille) (1811 1888) maréchal de France (1864). Bloqué dans Metz, il capitula (27 oct. 1870); sa condamnation à mort (en 1873) fut commuée en détention; il s évada (1874) et mourut à Madrid …   Encyclopédie Universelle

  • Bazaine —  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. Pierre Dominique Bazaine (1786 1838), ingénieur et mathématicien français Pierre Dominique Bazaine (1809 1893), ingénieur français François… …   Wikipédia en Français

  • Bazaine — /bann zen /, n. François Achille /frddahonn swann ann sheel /, 1811 88, French general and marshal. * * * …   Universalium